Typologie Biblique

database« Or toutes ces choses leur arrivèrent comme types, et elles ont été écrites pour nous servir d’avertissement, à nous que les fins des siècles ont atteints (1 Corinthiens 10 : 11) »
Search for glossary terms (regular expression allowed)

Glossaires

Terme Définition
Voile déchiré
Glossaires - Typologie Biblique

checkmark Signification spirituelle et pratique pour le chrétien

 Le voile représente la chair de Christ crucifiée ; et avec elle notre propre chair ; avec toutes ses limitations naturelles et terrestre, pétrie d’incapacités, et de déformations. Notre chair est ce voile qui nous empêche d’accéder à la plénitude du lieu très-saint. Il n’y a aucun doute qu’en ayant les « yeux de notre cœur » illuminés par un esprit de sagesse et de révélation (Éphésiens 1:18), non seulement nous saisirons l’enseignement parabolique du « voile déchiré », mais nous comprendrons aussi l’action pratique de cet aspect de l’œuvre de la croix. Le « voile déchiré » est une expérience spirituelle indispensable pour tout chrétien !

Clics - 750
mer rouge
Glossaires - Typologie Biblique

checkmark  La Mer Rouge, préfiguration du baptême

Le sens moral du type de la mer rouge a pour objet la mort et la résurrection de Jésus (au point de vue de l’accomplissement réel de l’œuvre dans sa propre efficace comme délivrance par rédemption) et de son peuple en Lui. Dieu y agit pour faire sortir ce dernier, par la mort, du péché et de ce présent siècle, le délivrant absolument de l’un et de l’autre par la mort dans laquelle il avait amené Christ, à l’abri, par conséquent, de toute atteinte de l’ennemi. La mer rouge représente le commencement du chemin chrétien proprement dit, c’est-à-dire le chemin de l’âme affranchie.

Clics - 492
Synonymes - Mer rouge
Le tabernacle
Glossaires - Typologie Biblique

checkmark  Le tabernacle avait une double signification.

Il était la manifestation des choses célestes (Hébreux 9.20-23), et le moyen pour un peuple pécheur de se rapprocher là de Dieu. Mais il est intéressant d’envisager le tabernacle sous un autre point de vue. Premièrement, il signifie les cieux mêmes, car Christ n’est pas entré dans le tabernacle, mais dans le ciel même. L’univers lui-même, dans un certain sens, est la maison de Dieu. Mais, de plus, l’unité de l’Église, comme édifice céleste, est représentée par le tabernacle de Dieu en Esprit. C’est le corps de Christ. Ces deux sens, l’univers et l’Église comme maison, sont liés étroitement au commencement du chapitre 3 de l’épître aux Hébreux.

Clics - 414
Synonymes - Tabernacle
jourdain
Glossaires - Typologie Biblique

checkmark  Le Jourdain, type de Calvaire et de l’identification avec Christ.

Au point de vue spirituel, le Jourdain représente le Calvaire. Dans la Mer Rouge, ce sont mes péchés et leur puissance qui moururent ; dans le Jourdain, c'est mon « moi ». Au passage du Jourdain, un monument de douze pierres, un type des Israélites eux-mêmes, fut laissé enseveli dans le lit du fleuve, cela devant signifier que leur vie propre du désert devait être désormais reconnue comme jugée et finie, aussi absolument que leur asservissement à Pharaon. L’Arche est une illustration de Jésus-Christ. De même que l’Arche s’engagea la première dans le lit du fleuve et s’y arrêta jusqu’à ce que tout le peuple ait passé, de même Christ a porté en Lui-même dans Sa mort au Calvaire toute Son Eglise. Les eaux du jugement et de la destruction ont passé sur Lui, tandis qu’il était cloué à la Croix. Son Eglise tout entière a été ensevelie en Lui, et a pour ainsi dire disparu, a été mise hors de vue, pour autant qu’elle représentait la race déchue d’Adam. C’est ainsi que, lors du déluge, les eaux de la destruction exterminèrent « toute chair », tous les êtres qui étaient sur la face de la terre (Genèse 7:23). Seuls Noé et sa famille échappèrent, parce qu’ils furent portés dans l’Arche au travers, ou au-dessus des flots destructeurs.

 

Clics - 670
Synonymes - Jourdain
Doctrine de Balaam
Glossaires - Typologie Biblique

checkmark   Voir Balaam !

Clics - 525
Synonymes - doctrine de Balaam
circoncision
Glossaires - Typologie Biblique

checkmark  Il faut la circoncision de cœur chez l'enfant de Dieu

Quelle que soit la puissance du Dieu qui délivre, il faut la circoncision chez celui qui est employé de Lui comme instrument, car le Dieu libérateur est un Dieu de sainteté ; c’est en jugeant le péché qu’il délivre ; il ne le supporte pas chez ceux avec lesquels il est en contact et qui sont ses ouvriers, car il sort de son lieu en jugement (voyez Ésaïe 26 : 21). Or il s’agit de la mort de la puissance du péché dans nos vies, de la vraie circoncision, et Moïse est un époux de sang pour celle qui a affaire avec lui. Dieu ne peut pas se servir de la chair en combattant contre Satan. Il ne le peut, ni par rapport à Lui, ni par rapport à Satan qui aurait de droit prise sur elle. Dieu la met donc à mort virtuellement, et il veut que cette mort de la chair s’accomplisse moralement en chacun de ses enfants. Ceci est vrai pour l’Église qui, toutefois, peut faire son compte qu’elle est morte.

Clics - 472
caïn
Glossaires - Typologie Biblique

checkmark  Pourquoi Dieu rejette le sacrifice de Caïn ?

Caïn, qui voulut s’approcher de Dieu par ses propres forces, en offrant le fruit de son labeur, fut rejeté ; Abel fut accepté au moyen du sang. Tout ce que nos cœurs naturels peuvent offrir est : « le sacrifice des sots » (Ecclésiaste 5 : 1), et vient d’une source entièrement corrompue, du péché, de la dureté du cœur, qui ne reconnaît pas notre condition, notre péché, notre éloignement de Dieu. Comment donner une preuve plus évidente de cette dureté de cœur, que de venir, sous les effets et sous les conséquences du péché, après avoir été chassé d’Éden, offrir les sacrifices, fruit du travail qui était la conséquence de la malédiction amenée par le péché, comme si rien absolument n’était arrivé. C’était bien le complet endurcissement d’un cœur aveuglé, comme le premier acte d’Adam, béni en Éden, a été de chercher sa propre volonté.

Clics - 479
Synonymes - Caïn
Balaam
Glossaires - Typologie Biblique

checkmark  GREC = Balaam = « Qui détruit le temple (l'ensemble des pierres vivantes « Bible-foi.com »), « qui avale ».

Devin, fils de Béor, il habitait la ville de Pethor sur l'Euphrate en Aram (Mésopotamie). Balak, roi de Moab, lui envoya des anciens de Moab et de Madian qui lui offrirent une grande récompense, à condition qu'il maudit les Israélites. L'Éternel l'obligea en réalité à bénir le peuple qui devait être maudit. Balaam demeure le type du faux prophète, capable d'entendre la voix de Dieu ; mais ami de l'argent et des honneurs, dont l'attitude plus que douteuse conduit au relâchement de l'enseignement et de la conduite relative aux commandements de Dieu.

Il est le type du prophète aventurier, soucieux de tirer un profit des dons qu'il avait reçu de l'Eternel. Le salaire n'est pas toujours une rétribution matérielle, mais peut consister en renommée, en popularité ou en louanges.

Clics - 479
Synonymes - balaam
Aaron
Glossaires - Typologie Biblique

Le frère de Moïse a été le premier souverain sacrificateur d’Israël et il est un type du Seigneur Jésus (Hébreux 5. 1 : 5).

Clics - 491
Synonymes - aaron

 

Trafic Web  


« Dieu nous montre que notre puissance n'est pas une chose ; c'est simplement Christ. Notre puissance n'est pas la force pour faire des choses ; c’est plutôt une Personne. C'est Christ qui se manifeste en nous, plutôt que d’utiliser Christ pour afficher nos bonnes œuvres... »

- Watchman Nee

Pensées partagées - Twitter

Pensées Partagées

Réflexion et édification chrétienne

En partenariat avec Jerome Prékel