Imprimer
Affichages : 1280

 

Les trsors de la foi

D’une façon ou d’une autre, la prière, en particulier pour les serviteurs, est tombée en désuétude ou a été sérieusement dépréciée. Il nous est arrivé d’entendre cette pratique mise en accusation, comme si cette nécessaire dépendance de Dieu était un scandale et devait rabaisser le ministère, l’empêcher d’être vraiment efficace. Il est évident que cela offense l’orgueil des diplômés et leur propre suffisance ; mais, si le service divin permet ces choses, il a besoin d’être scandalisé de la sorte. II est comme un navire en perdition, loin de tout secours. Pour le serviteur de Christ, la prière n’est pas simplement le devoir de sa profession, elle ne représente pas seulement un privilège, mais une nécessité.

L’air n’est pas plus indispensable aux poumons que la prière ne l’est au serviteur de Dieu. C’est pour lui une question de vie ou de mort. C’en est également une de prier pour lui. Ces deux propositions sont unies dans un mariage qui ne devrait jamais connaître de divorce : Le prédicateur doit prier, on doit prier pour le prédicateur. Satisfaire aux terribles responsabilités, et provoquer le plus réel succès de cette grande œuvre prend autant toutes les prières des responsables que toutes celles qui peuvent être faites à leur égard. Pour le vrai serviteur, immédiatement après la culture de son esprit et le fait de sa propre communion avec le Sauveur vivant, dans leur forme la plus intense, vient un grand besoin du soutien et de l’intercession du peuple de Dieu.

 

 

 

 © Reproduction gratuite autorisée, pourvu qu’elle soit intégrale, et que les sources soient indiquées
Par Edward M.Bounds - Mise en page et distribution www.bible-foi.com

 

epub pdf  

 

 

PDF  Télécharger le fichier : Puissance-par-la-priere.pdf (922kb)
Téléchargé 641 foi.

 

EPUB Télécharger le fichier : Puissance-par-la-priere.epub (211kb)
Téléchargé 315 fois.