Suivez nous

Nous avons des voitures, des téléphones, des ordinateurs, même les personnes les plus modestes, nous mangeons plus qu’à notre faim, nous avons des logements très confortables et cependant, nous sommes une des générations les plus pauvres qui soient, car apostate.

 

 

 

 

 

 

 

 

J’avais cette pensée sur le cœur depuis samedi soir, 29 janvier 2022, avec un sentiment d’urgence. Je vous le partage !

Les temps que nous vivons ne sont pas le fruit du hasard. Les générations d’après la deuxième guerre mondiale, sont les plus bénies et les plus privilégiées qu’il y a pu avoir sur cette terre, pour ce qui concerne l’occident. Elles n’ont pas connu les déflagrations des deux guerres mondiales, elles ont été au bénéfice de ce qu’on appelle les trente glorieuses etc…

Aujourd’hui, bien que se plaignant souvent, notre génération est une des plus riche de l’histoire de l’humanité ! Nous avons des voitures, des téléphones, des ordinateurs, même les personnes les plus modestes, nous mangeons plus qu’à notre faim, nous avons des logements très confortables et cependant, nous sommes une des générations les plus pauvres qui soient, car apostate. Le terme apostasie vient du grec apostasia (ποστασία) qui signifie défection, départ, révolte ou rébellion.
Toutes ces bénédictions dont Dieu nous a comblé depuis la seconde guerre mondiale n’ont eu d’autres effets que de nous voir rejeter Dieu et sa Parole.

En réponse à ce temps de grâce si long, que Dieu nous a donné, nous, les occidentaux, lui avons répondu par :

- Les événements de mai 1968. Ce mouvement de contestation politique, sociale et culturelle, a entrainé notamment une libération des mœurs outrancière, révélateur d'une crise de civilisation. Mai 68 a ouvert la voix à un climat ludique et épicurien : « Jouissez sans entraves », ou encore, « il est interdit d'interdire », et à une libération de la parole et de la sexualité, avec la création de mouvement féministe (la pilule contraceptive venait tout juste d’être légalisée en 1967).

- Le mariage homosexuel. N’oublions pas que le mariage institué par Dieu est de l’ordre de la création, établi avant la loi. Il n’a pas été une des conséquences de la chute : « Ils ont changé la vérité de Dieu en mensonge, et qui ont adoré et servi la créature au lieu du Créateur, qui est béni éternellement. Amen ! C'est pourquoi Dieu les a livrés à des passions infâmes : Car leurs femmes ont changé l'usage naturel en celui qui est contre nature ; et de même les hommes, abandonnant l'usage naturel de la femme, se sont enflammés dans leurs désirs les uns pour les autres, commettant homme avec homme des choses infâmes, et recevant en eux-mêmes le salaire que méritait leur égarement.

Comme ils ne se sont pas souciés de connaître Dieu, Dieu les a livrés à leur sens réprouvé, pour commettre des choses indignes, tant remplis de toute espèce d'injustice, de méchanceté, de cupidité, de malice ; pleins d'envie, de meurtre, de querelle, de ruse, de malignité ; rapporteurs, médisants, impies, arrogants, hautains, fanfarons, ingénieux au mal, rebelles à leurs parents, dépourvus d'intelligence, de loyauté, d'affection naturelle, de miséricorde. Et, bien qu'ils connaissent le jugement de Dieu, déclarant dignes de mort ceux qui commettent de telles choses, non seulement ils les font, mais ils approuvent ceux qui les font (Romains 1 v. 25 à 32) ».

- Le meurtre de millions d’enfants dans le sein de leurs mères, à qui nous refusons même la possibilité de se défendre par leurs pleurs et leurs cris. Ces innocents exposés à une mort violentes en quelques minutes, par des « terroristes » armés d’instruments avorteur. Crime horrible que celui de faire mourir l’enfant à naître.

 

Nous répondons par une apostasie toujours plus grande et profonde, nous rejetons Dieu et son peuple, Israël. Ne croyons pas pouvoir échapper au jugement de Dieu par nos explications rationnelles. Et surtout, ne croyons pas que le jugement de Dieu va arriver. Il est déjà là dans une grande mesure !


Janvier 2022

Regardons en face ce que vit le monde occidental aujourd’hui. L’islam intégriste qui s’étend toujours plus chaque jour dans nos sociétés, la violence entre citoyens et contre toute forme d’autorité, la déconstruction de notre culture et de nos racines !

A chaque fois que l’Europe a été envahie par l’islam, cela correspondait à des temps où le christianisme était en déliquescence. Elle n’a été délivrée de cette menace que parce qu’il y’a eu une prise de conscience et une repentance du peuple de Dieu.

Aujourd’hui, nous pensons que cet afflux de migrants musulmans sur le territoire européen, n’est qu’un épiphénomène historique, alors que c’est une part du jugement de Dieu sur nos sociétés impies !

 

 

En parallèle à tout cela, nous voyons le système de l’antichrist se mettre en place de manière plus prononcé chaque jour. La crise de la covid en est une illustration flagrante. Pour une soi-disant sécurité sanitaire, de plus en plus de libertés fondamentales sont ôtées aux peuples. Nous entrons toujours plus en avant dans des sociétés de contrôle des citoyens au nom de cette « sécurité ».

Mais, dans tous ces événements, voyons-nous et reconnaissons-nous le jugement de Dieu ? Et surtout nous chrétiens, le discernons-nous ?

Je disais que l’Europe fut délivrée du jugement par une réelle repentance du peuple de Dieu, le serons-nous cette fois-ci ? Dans quelques jours la France va devoir élire son nouveau président. Je crois profondément que nous sommes à un tournant décisif pour notre pays. Inutile de faire des suppositions sur tel ou tel candidat. On peut avoir des candidats en vue, mais, à un moment donné, tout sera parfaitement clair pour ceux qui auront les yeux ouverts.

Nous sombrons dans le système de l’Antichrist. Dans la deuxième épître aux Thessaloniciens, au chapitre 2, Paul nous dit qu’il faut aussi qu’on ait vu paraître l’homme du péché, le fils de la perdition, l’Antichrist. La grande apostasie de la fin des temps, c’est, pour la grande majorité de la chrétienté, l’abandon de la vérité. Ceux qui font partie de l’Eglise fidèle, parce qu’ils aiment et connaissent la vérité, ne peuvent que constater autour d’eux cette apostasie généralisée : « Que personne ne vous séduise d’aucune manière ! (2 Thessaloniciens 2 v. 3) ».

Ne nous laissons pas séduire. Et quel est le moyen de ne jamais nous laisser séduire ? C’est de rester attachés à la pure Parole de Dieu, révélée par le Saint-Esprit, telle que Dieu nous l’a donnée. C’est d’avoir reçu l’amour de la vérité !

Ceux qui se laisseront séduire se laisseront attirer par les séductions de l’iniquité, ou du péché, et ils périront parce qu’ils n’ont pas reçu l’amour de la vérité pour être sauvés.

Mais Dieu cherche des hommes et des femmes qui vont se mettre à part, se tenant sur la brèche pour intercéder, afin que s’il est encore possible, Dieu nous accorde un souffle de grâce supplémentaire. Des hommes et des femmes proclamant la « publication d’une année de grâce du Seigneur (Luc 4 v. 19) », pour annoncer Sa Parole, afin d’affermir les enfants de Dieu chancelants, pour que par Sa grâce, Il répande sur ce peuple de France, un esprit de repentance !

Dans la plupart des églises, nous assistons à des cultes festifs. Des « veaux d’or » sont apparus sournoisement au fil des années. Ces « veaux d’or », typifiés par nos activités religieuses qui ne sont pas selon la pensée de Dieu, mais bien selon la nôtre, selon nos décisions de notre règne. Typifié aussi par nos querelles inter-dénominationnelles !

Je peux vous affirmer ceci, frères et sœurs : Satan n’a pas peur d’un peuple qui s’active dans des œuvres humaines, qu’on appelle spirituelle. Il n’a pas peur de nos conventions, de nos réunions, de nos « concerts de louanges » qui exaltent les sentiments, de nos mimes de la Parole et de sa mise en scène !

 

 

Mon frère, ma sœur, peut-être te trouves-tu bien seul à réaliser que le jugement de Dieu est sur le monde occidental, et tu te dis que le combat est perdu d’avance ! Mais si les enfants de Dieu s’unissent dans l’intercession, qui sait, si Dieu ne suspendra pas son jugement et ne nous accordera pas un temps de grâce supplémentaire ? « Qui sait si Dieu ne reviendra pas et ne se repentira pas, et s'il ne renoncera pas à son ardente colère, en sorte que nous ne périssions point ? (Jonas 3 v. 9) ».

Lorsque Noé entra dans l’arche Dieu laissa encore sept jours la porte ouverte. Nous sommes peut-être entrés dans ces sept jours supplémentaires, mais il est du devoir de chaque chrétien, de se tenir sur la brèche en faveur du pays ! Paul écrivait à Timothée : « J'exhorte donc, avant toutes choses, à faire des prières, des supplications, des requêtes, des actions de grâces, pour tous les hommes, pour les rois et pour tous ceux qui sont élevés en dignité, afin que nous menions une vie paisible et tranquille, en toute piété et honnêteté (1 Timothée 2 v. 1 et 2) ».

Peut-être réalisons-nous que nous ne sommes pas à la hauteur des exigences de Dieu pour nos vies ? Que nous sommes plus préoccupés par les soucis de ce siècle que par faire la volonté de Dieu ? Que nous sommes assoupis et que nous nous laissons porter par l’esprit d’apostasie ambiant ?

Alors repentons nous ! Cherchons la face de Dieu, tombons à genoux devant sa croix et intercédons pour notre pays et pour l’Europe afin que le Seigneur nous donne des dirigeants dignes de ce nom, qui aiment le peuple et qui soient amis d’Israël. Qu’ils nous donnent la liberté de vivre l’évangile et d’annoncer sa Parole !

Chaque homme et chaque femme sera jugé en fonction de son attitude envers le sacrifice de Jésus et chaque nation sera jugée sur son attitude envers Israël ! Dieu veut sauver tous les hommes, Il veut attirer tous les hommes à Jésus. Pour qu’ils soient sauvés, il faut qu’ils se repentent et qu’ils croient en Jésus. Ceux-là sont ceux qui ont d’abord reçu l’amour de la vérité. Ils seront attirés à Jésus, entendront l’Evangile, l’accepteront et seront sauvés.

Mais il y en a qui vont refuser jusqu’au bout de recevoir l’amour de la vérité. N’ayant pas l’amour de la vérité, ils ne veulent ni ne peuvent croire à la vérité, même quand elle leur est annoncée. Ils ont fermé leur cœur à la grâce de Dieu, par amour pour le péché, jusqu’au point où Dieu finira par prononcer un terrible jugement sur eux : « Aussi Dieu leur envoie une puissance d’égarement, pour qu’ils croient au mensonge, afin que tous ceux qui n’ont pas cru à la vérité, mais qui ont pris plaisir à l’injustice, soient condamnés (2 Thessaloniciens 2 v. 11 et 12) ». Et encore : « Eternel endurcit le cœur de Pharaon, et Pharaon n'écouta point Moïse et Aaron, selon ce que l'Eternel avait dit à Moïse (Exode 9 v. 12) ».

Comprenez-vous pourquoi Dieu a fini par les juger, en leur envoyant une puissance d’égarement, ou un esprit de mensonge, pour qu’ils croient au mensonge et soient condamnés ?

Certes il est très tard à l’horloge eschatologique, mais il n’est pas trop tard, car aujourd’hui est encore un jour de grâce ! Seulement, que faisons-nous, de ce jour de grâce ? Laissons l’apôtre Paul conclure cette méditation : « Ainsi donc, frères, demeurez fermes, et retenez les instructions que vous avez reçues, soit par notre parole, soit par notre lettre. Que notre Seigneur Jésus-Christ lui-même, et Dieu notre Père, qui nous a aimés, et qui nous a donné par sa grâce une consolation éternelle et une bonne espérance, consolent vos cœurs, et vous affermissent en toute bonne œuvre et en toute bonne parole ! (2 Thessaloniciens 2 v. 15 à17) ».

Frères et sœurs, soumettons-nous au Seigneur, qui veut se joindre à moi pour intercéder en faveur de notre pays, dans ces temps si troublés. Je sais que beaucoup le font déjà, gloire soit rendu à Dieu !

 

Philippe Dehoux

 

 

 

 

 

 

 

Ajouter un Commentaire

En publiant un commentaire, vous vous soumettez aux conditions d’utilisations relatives aux Mentions Légales !


Web Traffic

0.png0.png2.png0.png2.png0.png7.png5.png6.png
AUJOURD'HUI245
HIER128
CETTE SEMAINE1923
CE MOIS13802
TOTAL cumulé avec bible-foi.org - depuis 20102020756

Visiteurs en ligne

7
En ligne

27 mai 2022
Web Traffic

En partenariat avec Jerome Prékel du site : https://lesarment.com

INFORMATIONS
-----------

ACTUALITES CHRETIENNES